Explications de la géobiologie

 

Explications de la géobiologie: La géobiologie est l’étude de l’ensemble des influences de l’environnement sur le vivant (être-humain, animaux, arbres et plantes) et notamment des ondes liées aux réseaux telluriques, aux champs électriques et électromagnétiques, courants d’eau souterrains, failles géologiques….

Réseaux télluriques

Ce sont des quadrillages de « murs » invisibles correspondant à un système naturel de distribution des énergies venant du sous-sol.

Pour une explication lisible, imaginez un plan de maison avec séjour, cuisine, chambre, bains et  terrasse.



Puis imaginez sur ce même plan un maillage de murs invisibles d’une épaisseur de 20 centimètres, matérialisé en rouge, orienté nord/sud et est/ouest de dimensions de 2m par 2.50m. C’est le réseau HARTMANN

Et imaginez ensuite le même plan avec un deuxième maillage de murs invisible d’une épaisseur de 35 centimètres (environ), matérialisé en vert, orienté à 45° par rapport au réseau Hartmann avec des dimensions allant de 4m à 15m. Ces dimensions peuvent changer en fonction de la géologie et du magnétisme terrestre.
C’est le réseau CURRY


On peut voir que le lit est traversé par deux lignes ce qui entrainera des problèmes de santé au niveau du bassin et des jambes.
Le cercle jaune met en évidence  un « point étoile« .

Voici une autre configuration de maison, ici l’orientation de la maison à changé (maison orientée N.NO)

Ici le cercle jaune met en évidence un point étoile sur le lit. Attention Danger.

Explications

Dans nos maisons nous choisissons la disposition des lits, du salon, et de tout endroit de repos en fonction de la configuration des pièces. Or souvent ces emplacements se situent soit sur des lignes ou soit sur des croisements de réseaux telluriques Hartmann et/ou Curry. Il faut savoir que de longs stationnements sur ces endroits affaiblissent les défenses naturelles de notre corps et entraînent à la longue des problèmes de santé.
La géobiologie est un art qui permet la détection de ces réseaux ainsi que les failles et autres courants d’eau souterrains.